Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Agence de la Poste, Agence immobilière ST MICHEL SUR ORGE 91240

L'actualité de CENTURY 21 Agence de la Poste

La fusion entre le Val d'Orge et l'Arpajonnais

Publiée le 14/04/2015

La commission régionale de coopération intercommunale (CRCI) a approuvé, le 12 février 2015, la modification du projet de schéma régional de coopération intercommunale (SRCI) qui prévoyait la création, en Essonne, d’une agglomération de plus de 500 000 habitants regroupant 48 communes, allant de l’Arpajonnais au SAN de Sénart Ville Nouvelle en Seine-et-Marne.

Cette modification du projet initial n’aurait pu aboutir sans l’unité de tous les élus du territoire et la mobilisation massive des 20 000 signataires de la pétition lancée par le Val d’Orge pour conserver une agglo de proximité à taille humaine.

Lors de la CRCI du 12 février 2015, le Préfet de Région a, en effet, lui même proposé un amendement au projet de SRCI présenté le 29 août 2014. Cet amendement, qui a été voté à une très large majorité par les membres de la CRCI, modifie le projet initial, scindant en deux le « Grand Evry ». Il prévoit notamment le rapprochement entre le Val d’Orge et la communauté de communes de l’Arpajonnais d’une part, et de l’autre, le regroupement des communautés d’agglomération d’Evry Centre Essonne et Seine Essonne, des syndicats d’agglomération nouvelle de Sénart en Essonne et de Sénart Ville Nouvelle ainsi que la ville de Grigny.

A travers la proposition de fusion entre la Communauté d’agglomération du Val d’Orge et la Communauté de communes de l’Arpajonnais, l’Etat reconnait le bien-fondé des arguments mis en avant par les élus du Val d’Orge et soutenus très largement par la population sur la nécessité absolue de préserver la proximité avec les habitants, la cohérence territoriale et l'équilibre entre ville et campagne.

Le Val d’Orge se félicite aujourd’hui de cette évolution positive, plus raisonnable, et surtout plus conforme à la réalité quotidienne et au bassin de vie que forment le Val d’Orge et l’Arpajonnais.

« La communauté de communes de l’Arpajonnais et l’Agglo du Val d’Orge forment un bassin de vie et de développement cohérent, structuré autour de la ligne C du RER et de l’Orge ». Extrait de l’amendement n°50 au projet de SRCI

La fusion entre le Val d’Orge et l’Arpajonnais permettra d’atteindre le seuil de 200 000 habitants prévu par la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles dite « MAPTAM » tout en conservant les liens de proximité entre les habitants et leurs élus locaux.



Source : http://www.agglo-valdorge.fr/la_mobilisation_des_valdorgiens_a_porte_ses_fruits.html

Notre actualité